Un bon livre pour un weekend pluvieux ? : Loin de Margaux

TITRE : LOIN DE MARGAUX

 

AUTEUR : Karine LEVERT  

Romancière française née en Normandie en 1969. Elle a été correspondante de presse pour Paris Normandie et se consacre dorénavant à l’écriture traitant de sujets contemporains mais aussi historiques.

Karine LEVERT est Vice-Présidente de la Société des Auteurs de Normandie (SADN) et membre de la Société des Gens de Lettres (SGDL).

 

D’autres titres de Karine LEVERT :  Nina et ses sœurs (2009)

Ce que Fanny veut (2015)

Les amants de l’été 44 (2018)

RESUME :

Nous sommes en juin 1940, c’est l’exode…Parmi des milliers de Français la famille SAUREL, famille de confession juive, est sur la route pour fuir la zone occupée. Soudain, un bombardement : c’est la panique … Concert de cris, de pleurs, de gémissements, de prières. Dans l’affolement, les gens courent dans tous les sens créant d’énormes bousculades.

Lorsque le calme revient, Margaux, âgée de 4 ans,  la petite dernière de la famille SAUREL a disparu. Ses 2 frères, ses parents se lancent à sa recherche mais sans succès.   Margaux a été kidnappée par Clémence …

On découvre peu à peu les raisons qui ont motivé Clémence tandis que la famille de Margaux ne cessera de rechercher la fillette jusqu’en 1945.

Au fil des pages, on s’interroge sur le sort de Margaux et on souffre pour sa famille qui, déjà en proie à l’insupportable absence, subit les drames de la guerre au quotidien et le sort réservé aux juifs.

Au cours de son récit, l’auteur rappelle de façon très réaliste les horreurs commises tout au long de ce conflit.

 

Cet ouvrage est disponible à la bibliothèque de Coulommes   

(ouverte le samedi matin de 11 h à midi)

%d blogueurs aiment cette page :